Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophique de la justice et de la société démocratique | UQAM La déesse grecque Athéna - Musée archéologique du Pirée

La question de 2000-2001

Dernière modifications : 23 septembre 2013

Sous le haut Patronage de la Société royale du Canada Académie des lettres et sciences humaines

Le comité scientifique a le plaisir d’annoncer la création du prix Jean-Jacques Rousseau. Ce prix décerné par la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique est destiné à récompenser le meilleur essai sur la question mise au concours de l’année. Elle implique cette année la discussion de l’opposition entre mondialisation hégémonique et pluralisme juridique et culturel.

Déréglementation, éclatement des normes, nouvelles normes : la Raison a-t-elle encore une place face à la mondialisation ?

  • Le concours est ouvert à tous les étudiants des cycles supérieurs en philosophie, sociologie, science politique, histoire et en droit des universités canadiennes.
  • Il s’ouvre le 23 novembre 2000 et se terminera le 5 octobre 2001.
  • Les textes sont rédigés en français ; ils sont limités à dix pages, à un interligne et demi, caractères 12 points. On les fera parvenir (date limite : 5 octobre 2001) à l’attention de Josiane Boulad-Ayoub, titulairede la Chaire UNESCO et présidente du jury formé par le comité scientifique.
  • Les résultats seront proclamés le 25 octobre 2001 lors de la séance du programme des conférences 2000-2001.
  • L’heureux lauréat reçoit un montant de 300$ et son essai est publié sur le site Web de la chaire.

Le lauréat du concours.


La question de 1999-2000La question de 2002-2003